Entretien d’un ficus, ce qu’il faut faire ?

L’entretien d’un ficus ne vous posera pas de réels problèmes car il s’agit d’une des plantes d’intérieur les plus faciles à l’entretien. Il vous faudra cependant respecter un certain nombre de règles pour veiller à la bonne santé de votre plante. Nous allons voir que l’entretien d’un ficus ne s’improvise pas.

Comment tailler un ficus, une étape essentielle

L’entretien d’un ficus commence d’abord par le respect d’un certain nombre d’étapes essentielles. La question qui revient le plus souvent est comment tailler un ficus ? D’abord la fréquence : il faut tailler un ficus une fois par an car votre ficus peut dépasser votre hauteur de plafond si vous ne procédez pas à une taille régulière. Il est conseillé pendant la taille du ficus qui peut être délicate, d’utiliser un sécateur pour une coupe légère. Il ne faut pas tailler votre ficus plus d’une fois par an, c’est pourquoi il vous faudra bien estimer la taille de la coupe en prévision de votre prochaine taille l’année prochaine.

Rempoter un ficus, une opération cruciale pour une plante ficus

Une autre étape essentielle de l’entretien d’un ficus est le rempotage ! Rempoter un ficus n’est pas opération à prendre à la légère. Il est d’abord conseillé pour votre plante ficus, de la planter dans un pot le plus large et le plus profond possible, pour vous éviter des rempotages trop fréquent, bien qu’il soit conseillé de rempoter votre ficus tous les deux à trois ans, donc inutile de vous rajouter du travail qui pourrait provoquer davantage de stress à votre plante d’intérieur d’autant plus que le ficus est une plante particulièrement sensible à toute perturbation inhabituelle.

L’arrosage de votre ficus est également très important. Le ficus ne doit pas rester trop longtemps exposé à une terre humide, elle ne supporte pas les arrosages trop fréquents comme il peut y en avoir en extérieur, et ne supporte que l’eau à température ambiante si vous voulez éviter les risques de maladies. Le ficus est également une plante très sensible au changement d’environnement, notamment au déplacement, le comportement de taux de votre ficus peut changer d’un mètre à l’autre selon la qualité d’exposition au soleil, la température, ou tout autre élément perturbateur qui peut altérer le développement et la croissance de votre ficus.

Mon ficus perd ses feuilles, est-ce normal ?

Mon ficus perd ses feuilles ? Voilà la question la plus courante que se pose tout botaniste en herbe. C’est lorsque son ficus perd ses feuilles que bien souvent on réalise que l’on aurait du se renseigner sur les règles d’entretien d’un ficus. Un bon entretien du ficus permet de prévenir d’un certain nombre de maladies et de parasites, bien que les plantes d’intérieur puissent être relativement épargnées par les insectes leurs attaques à la différence des plantes d’extérieur. Si jamais votre ficus qui perd ses feuilles ne paniquez pas ! Cela fait partie de la vie d’une plante. En revanche, si vous avez un ficus qui présente des signes de maladie, la maladie se déclare généralement par un certain nombre de symptômes. Si votre ficus perd ses feuilles ne paniquez pas le phénomène est relativement fréquent, il faut d’abord vérifier que l’arrosage a bien été fait si vous n’avez pas changé d’endroit aussi vous n’avez par rempoter récemment.

Une des premières règles d’entretien d’un ficus est de faire attention à l’exposition lumineuse de votre intérieur, à son arrosage régulier, et à prendre soin de ne pas exposer votre plante de brusques changements de température. Si votre balcon ou fenêtres ne sont pas orientées côté sud de nous vous conseillons d’amplifier la luminosité de votre ficus en utilisant par exemple des miroirs reflétant ou des feuilles d’aluminium pour améliorer la photosynthèse de votre ficus. Ces quelques règles élémentaires d’entretien de votre ficus sont valables pour toutes les plantes d’intérieur.

Votre ficus perd ses feuilles, les solutions

Votre ficus perd ses feuilles. Le Phénomène peut avoir de multiples causes. Une perte de luminosité peut entraîner chez votre ficus une perte de feuilles, donc veiller à bien vérifier l’état de la luminosité de l’exposition à la lumière de votre plan d’intérieur. Il faut aussi veiller à ce qu’aucun élément qui pourrait perturber cacher ou masquer la luminosité en direction du ficus, par exemple, un meuble, un volet trop fermé tout autre élément placé de manière inopportune. Le ficus est également une plante sensible aux courants d’air qui est une caractéristique couramment rencontrée pour les plantes d’intérieur, c’est pourquoi il vous faut protéger votre plante du vent par exemple en positionnant votre ficus derrière une baie vitrée une fenêtre coulissante. Le ficus peut-être utilisé en pot ou un bac, ou encore en suspension si l’environnement s’y prête correctement. Vous pouvez également procéder un surfaçage, permet d’apporter des éléments nutritionnels à la plante que vous ayez procéder ou non à rempotage.

Mon ficus est malade, nos conseils

Autres symptômes qui peuvent signaler l’arrivée d’une maladie, est le jaunissement des feuilles, surtout si vous avez utilisé des produits chimiques non biologiques, ou encore si vous avez une invasion d’araignées ou d’insectes parasites près de votre ficus et nouveau conseil dans ces cas-là d’utiliser des traitements adaptés qui respectent les normes en environnemental.

Une maladie du ficus se manifeste également par l’arrivée de pustules Blanche que l’on trouve sur les feuilles, se manifestant par un dépôt blanc et collant, qui le signe d’une cochenille farineuse. La cochenille farineuse est un parasite redoutable qui aura raison de votre ficus, c’est pourquoi il faut le traiter rapidement avec une solution adaptée par exemple l’application d’eau de savon noir mélangé avec un peu d’alcool à 90° et d’huile végétale. Autres ennemis mortels du ficus ce sont les mouches blanches que l’on appelle couramment les aleurodes, si vous en trouvez un certain nombre sur votre ficus nous vous invitons à rincer votre plante avec de l’eau à température ambiante ou de procéder par pulvérisation intense pour vous débarrasser des aleurodes.

Pour lutter contre les maladies de votre ficus nous vous conseillons donc :

  • Vérifier l’arrosage et éviter un excès d’humidité de la terre
  • Procédez un surfaçage
  • Vérifier l’exposition
  • Ne pas exposer votre ficus aux courants d’air
  • Utiliser un traitement biologique contre les pustules blanches ou les araignées

Le ficus benjamina, la plante d’intérieur la plus populaire

Le ficus benjamina est une plante absolument incontournable pour tout amateur de plantes d’intérieur. Le ficus benjamina est de la famille des Moracées, et se caractérise par un feuillage foisonnant d’un beau vert brillant, qui bien souvent embellit les intérieurs qui ont la chance d’en avoir un. Le ficus trouve pleinement sa place dans toutes nos maisons et nos appartements, elle est réputé être une des plantes les plus robustes selon ses différentes variétés.

On trouve des ficus de différentes formes il en existe sous forme d’arbustes , d’arbres, ou de liane. Il existe plus de 1000 variétés d’espèces de ficus mais la plus connue et très certainement le ficus benjamina. Le ficus benjamina est une variété de ficus un peu plus grande que la moyenne de son espèce, elle peut dépasser votre hauteur de plafond si vous ne procédez pas à une taille régulière. La taille de votre ficus benjamina permettra votre plante de régénérer son feuillage voir même de décupler le nombre de feuilles.

Summary
L'entretien d'un ficus, une plante d'intérieur populaire
Article Name
L'entretien d'un ficus, une plante d'intérieur populaire
Description
Entretenir son ficus nécessite de connaitre les règles de bases d'entretien de votre ficus pour rendre votre plante d'intérieur la plus belle possible.
Author
Separator image Publié dans Jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *