visa canada

Un visa est-il obligatoire pour Voyager au Canada?

Un visa est-il obligatoire pour Voyager au Canada?
5 (100%) 1 vote

Les choses ont bien changé depuis la récente mise en place de l’Autorisation de Voyage électronique en 2015 de la fameuse « AVE » qui bouleverse quelque peu les conditions d’obtention du Visa dit « classique » pour voyager au Canada. Focus sur ce qu’il faut savoir pour ne pas gâcher votre voyage.

Que nous autorise l’AVE canadienne ?

La nouvelle réglementation canadienne en matière de contrôle migratoire, dote les autorités canadiennes d’un nouvel outil de contrôle et d’enregistrement des données pour les potentiels ressortissants étrangers désirant séjourner au pays.

En raison des menaces terroristes, des lois sur l’immigration et de la protection des réfugiés, le Canada, comme beaucoup d’autres pays, a révisé ses modalités et la procédure de mise en place par l’intermédiaire d’un programme d’autorisation de voyage, appelé AVE, qui est l’équivalent canadien de l’ESTA américaine.

Un programme visant à doter les ressortissants étrangers d’un visa simplifié à destination des touristes ou des professionnels en voyage d’affaires.

Quelle différence entre une AVE et l’ESTA ?

Les conditions d’acceptation d’une AVE ne sont pas plus restrictives que l’ESTA américaine ; d’ailleurs si vous désirez obtenir cette autorisation, la démarche d’enregistrement peut s’effectuer en ligne ou à l’aide d’un formulaire à renvoyer aux autorités compétentes, en l’occurrence, le département de la sécurité intérieure, qui espère ainsi, avec ce nouveau système électronique de contrôle, une meilleure sécurisation de l’ensemble de son territoire.

Qui dit « système électronique » entend « passeport biométrique », mais contrairement à leur homologue américain, le passeport biométrique n’est pas obligatoire, du moins pour les ressortissants français ou Belges par exemple, ainsi que pour un certain nombre de pays européens.

visa canada

Le coût d’une AVE pour le Canada est environ de 7 dollars canadiens ; le règlement peut se faire en ligne. Si votre demande est acceptée, votre AVE est valable 5 ans sur tout le territoire, au terme duquel vous devrez renouveler une nouvelle demande, mais cela ne veut pas dire que vous pouvez séjourner 5 ans, cela signifie simplement que vous pourrez séjourner au Canada pendant une période déterminée dans les 5 ans.

La durée de séjour autorisée par l’AVE est de 90 jours comme pour les Etats-Unis, au-delà de cette durée, un visa canadien en ligne est obligatoire.

Le visa touristique canadien, la croix et la bannière ?

Les demandes de visa demandent des conditions de plus en plus restrictives, notamment celles adressées à l’ambassade du Canada. Un certain nombre de critères peuvent s’avérer pénalisants aux yeux des contrôleurs de l’immigration. Ces critères sont multiples, en voici un certain nombre :

  • Les pays dans lesquels vous avez déjà voyagé
  • Vos ressources financières
  • La stabilité de votre parcours professionnel
  • La situation économique de votre pays
  • L’existence de liens d’amitiés ou familiaux avec des citoyens canadiens
  • Votre casier judiciaire

L’ensemble de ces critères sont à l’appréciation de l’agent de l’immigration qui délivre, ou non, l’autorisation de l’ouverture de votre dossier pour une demande de visa.

Comme pour l’AVE, il existe une possibilité d’obtenir un visa canada en ligne ou par demande papier. Pour les deux modalités, il est vivement conseillé de lire le guide d’instructions (document IMM 5256), pour n’oublier aucune pièce ou document nécessaire à la bonne constitution du dossier. Un feuillet récapitulant toutes les pièces à fournir vous aide également à ne rien oublier.

Un Visa pour le Canada, mais pour y faire quoi ?

Dans votre demande de visa, vous aurez à déclarer quel type de voyage vous entendez effectuer lors de votre voyage :

  • Tourisme
  • Voyage d’affaires
  • Visite familiale

Pour ces trois cas de figures, les autorités canadiennes autorisent la présence de ressortissants sur son territoire au-delà de 90 jours dans le seul cadre d’un visa ou VRT (visa de résident temporaire) qui remplisse toutes les exigences du service de l’immigration et de la protection du territoire.

En somme, il vous faut montrer patte blanche, ne pas représenter une charge (ou un danger) pour la collectivité du pays ; c’est pourquoi les critères sociaux sont déterminants pour obtenir ce visa résident. Il faut également fournir un bilan de santé si vous comptez rester au pays plus de 6 mois, au-delà de six mois de présence sur le territoire canadien, l’examen médical est obligatoire car il doit prouver que vous ne comptez pas transformer votre visa de tourisme ou professionnel en voyage médical.

Tout dossier présenté à l’agent de l’immigration se doit d’être scrupuleusement complet et précis sur les informations mentionnées ; par exemple, un dossier peut-être refusé si le nom n’est pas complet, cela peut-être aussi trivial que ça !

Pour remplir votre dossier dans les règles, nous vous conseillons la lecture de cet article qui récapitule l’ensemble des conditions et restrictions pour espérer obtenir votre visa.

La précision des informations est très souvent la cause d’un refus de demande de visa, alors même que le dossier en sa substance, aurait pu très bien être accepté avec un peu plus de rigueur de la part du demandeur. Une demande de visa se ne fait jamais à la légère, tenez-vous le pour dit !

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des