Que faire en cas de cambriolage : Toutes les précautions utiles

Le désarroi et le sentiment d’impuissance couplés à l’impression d’une violation de l’intimité qui résultent du constat d’une effraction suivie de vol, mettent chacune des victimes face à une question ardue : que faire après avoir subi un cambriolage ?

Bien qu’il soit particulièrement difficile de garder la tête froide face à une telle situation, il existe une série d’actions à mener afin de réunir les conditions permettant de limiter les préjudices causés par le cambriolage.

Si toutes les réactions indiquées présentent un caractère d’urgence, certaines d’entre elles sont cependant plus urgentes que d’autres. Trouvez ici des réponses pertinentes à la première interrogation qui vient à l’esprit dans ce type de situation : que faire en cas de cambriolage ?

Victime d’un cambriolage : Que faire dans l’immédiat ?

Les toutes premières réactions à avoir dès le constat du cambriolage constituent la première réponse à la question que faire en cas de cambriolage.

Ne toucher à rien

Cette première recommandation semble plutôt indiquer ce qu’il ne faut pas faire après un cambriolage. La précaution de ne toucher à rien a pour but de laisser les lieux en l’état afin de donner aux équipes scientifiques de la police toutes les chances de découvrir des indices utiles.

Le simple fait de vouloir ranger des éléments ou le besoin, bien souvent ressenti, de procéder à un nettoyage pour effacer symboliquement les traces de cette violation de l’intimité, doit être réfréné afin de préserver ce qui constitue désormais une scène de crime.

Faire oppositions sur ses cartes bancaires

Dans le cas où les cartes bancaires étaient sur le lieu cambriolé, étant donné qu’il ne convient pas de toucher aux effets afin de vérifier si elles ont été emportées par les cambrioleurs, il faut veiller à empêcher leur usage aussi vite que possible.

Les malfaiteurs savent que cette précaution sera prise assez rapidement et s’efforceront donc de profiter indûment des fonds disponibles aussi vite qu’ils le pourront. Il convient donc de pratiquer cette course de vitesse afin d’être sûr de bloquer ces cartes avant leur utilisation éventuelle.

Contacter la police

L’autre urgence consiste à contacter les forces de l’ordre afin de faire état de la situation et de requérir leur assistance à des fins d’enquête. Les forces de police sont en effet les mieux à même de prendre en charge ce type de situation.

Prendre des photographies

Les photographies permettent de garder mémoire de l’état des lieux. Ces souvenirs peuvent être utiles afin de témoigner des pertes ou des dommages subis et d’en obtenir réparation auprès de l’assurance. Elles peuvent également être utiles dans le cadre de l’enquête judiciaire.

Déclarer le sinistre à son assureur ou à son propriétaire

Après avoir contacté les forces de l’ordre, le contact suivant à prendre est avec son propriétaire si l’on est locataire, ou son assurance habitation. En effet, dans certains cas, c’est l’assurance du propriétaire qui prend en charge ce type de situation lorsque le locataire en est victime.

Que l’on contacte l’assureur ou le propriétaire, la finalité de la démarche est d’informer l’assurance afin d’initier la procédure pour obtenir une couverture. L’assurance permet alors :

  • D’évaluer les dommages ;
  • De dresser la liste des objets manquants ;
  • De faire une déclaration de sinistre.

Les autres urgences

Etablir la liste des objets dérobés

Que faire en cas de cambriolage lorsque l’on désire obtenir remboursement ou réparation pour un objet volé ? Il faut simplement dresser la liste des objets et être en mesure de fournir à l’assurance un justificatif d’achat ou de propriété pour l’objet concerné.

Cette liste est également utile dans le cadre de l’enquête policière et permet aux forces de l’ordre d’identifier les cambrioleurs au moment où lesdits objets sont retrouvés.

Renforcer la sécurité

Pour ne plus avoir à se rappeler que faire après un cambriolage, la prudence recommande de renforcer les mesures de sécurité et de réduire les chances que ce type d’incident se reproduise.

A l’adresse dci-serrurier-63.com, il est possible de trouver des solutions pertinentes pour éviter que ce genre de visite se renouvelle. Cette entreprise de serrurerie propose autant du matériel spécialisé permettant de renforcer la sécurité chez soi que des conseils utiles en matière de contrôle d’accès.

Il arrive en effet que des cambrioleurs reviennent plus d’une fois sur les lieux pour perpétrer à nouveau leur forfait. En dépit de leur ingéniosité à pénétrer chez autrui, il existe néanmoins des méthodes permettant soit de les dissuader, soit de faire barrage à leurs visites indésirables.

La prise de mesures de sécurité après une expérience malheureuse est un moyen efficace pour éviter d’avoir à se demander à nouveau que faire en cas de cambriolage.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x