Pourquoi vérifier la solvabilité d’une entreprise quand on est un particulier ?

Pourquoi vérifier la solvabilité d’une entreprise quand on est un particulier ?
5 (100%) 3 votes

Vérifier la solvabilité d’une entreprise : à quoi ça sert ?

Quand on parle de vérifier la solvabilité d’une entreprise on pense souvent que cela est réservé aux professionnels. Et pourtant quand on est un particulier, il y a de nombreuses raisons de vérifier qu’une entreprise est en bonne santé financière. Par exemple :

  • Avant de confier un chantier à un artisan
  • Avant de répondre à une annonce pour un nouveau poste
  • Avant de verser un acompte pour commander un produit

Quand on confie un chantier à un artisan il faut bien souvent lui verser un acompte. Or si l’entreprise est en mauvaise santé financière et ne peut pas terminer le chantier, votre acompte sera perdu.

En effet, en cas de liquidation judiciaire vous ne serez qu’un créancier parmi d’autre et vous passerez derrières les salariés, les banques etc. Inutile de vous dire qu’il y a, dans ce cas, peu de chance de récupérer votre acompte. Donc sauf à ce que l’entreprise ait pignon sur rue et soit bien connue dans votre entourage, n’hésitez pas à consulter ses comptes sur Manageo.

Il en va de même quand vous voulez commander un produit à une entreprise qui vous demandera de verser un acompte à la commande. Là aussi assurez-vous de la solidité de votre fournisseur.

Enfin, si l’envie de quitter votre poste actuel vous prend ou simplement si, en recherche d’emploi, vous devez choisir entre 2 postes, vérifier la bonne santé de l’entreprise vous permettra de sécuriser votre choix.
Il vaut toujours mieux intégrer une entreprise qui gagne de l’argent ou qui est en croissance qu’une entreprise en perte de vitesse ou déficitaire. D’une part parce qu’une entreprise qui gagne de l’argent pourra vous proposer plus d’évolutions de carrière et d’autre part parce que l’intéressement et la participation peuvent dans ce cas faire un complément de rémunération significatif.

Les comptes : une mine d’information !

Les comptes d’une entreprise contiennent la quasi-totalité des éléments nécessaires pour juger de sa solvabilité mais aussi de son dynamisme. Quel que soit la raison, quand cela est possible il est toujours bon de les examiner.

Contrairement à la publicité, aux communications presses et autres, les comptes certifiés et déposés aux greffes des tribunaux de commerce ne peuvent pas (sauf malhonnêteté) arranger la réalité d’une entreprise. D’où leur intérêt !

Que peut-on voir grâce à un bilan ?

Dans un bilan vous trouverez un état de la structure financière de l’entreprise. Il s’agit d’une photo au moment de la clôture de l’exercice.

Pour simplifier, vous y trouverez les fonds propres, les dettes, la trésorerie.

Et pour simplifier encore plus : ce que les actionnaires ont investi dans l’entreprise, ce qu’elle doit à ses fournisseurs et à ses banques, ce que ses clients lui doivent et ce dont elle dispose comme liquidités à la banque.

Que peut-on voir dans un compte de résultats ?

Si le bilan présente une photo de la structure financière, le compte de résultat parle lui de la vie économique de l’entreprise. Vous y trouverez le chiffre d’affaires, la valeur ajoutée, les frais de personnel, le résultat d’exploitation, et le résultat avant impôts.

Le compte de résultats vous permettra bien-sûr de savoir si l’entreprise avec laquelle vous envisagez de travailler gagne de l’argent. Mais aussi de comparer sa structure de coûts avec ses concurrentes ou avec l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

Une entreprise est-elle obligée de publier ses comptes ?

La réponse à cette question est à la fois oui et non. En effet depuis la loi Macron de 2015 (art.213), certaines PME peuvent demander qu’une partie de leurs comptes ne soit pas publiée par le greffe du tribunal de commerce dont elles dépendent. Il s’agit uniquement du compte de résultat (qui donne le chiffre d’affaires, la valeur ajoutée et le résultat avant impôt entre autres). Cette dispense est réservée aux entreprises qui restent en dessous d’au moins deux des trois seuils suivants :

  1. Moins de 4 millions d’euros au total bilan
  2. Moins de 8 millions d’euros de chiffre d’affaires
  3. Moins de 50 salariés en équivalent temps plein.

En revanche, si la publication du compte de résultat peut rester confidentielle à la demande de l’entreprise, celle du bilan est obligatoire pour toutes les sociétés inscrites au RCS.

Que faire si l’entreprise ne publie pas ses comptes ?

Il faut d’abord essayer de savoir si l’entreprise est dans la légalité ou pas.

Si une PME publie son bilan mais pas son compte de résultats conformément à la loi, il se peut que cela soit simplement pour éviter de donner trop d’informations à ses concurrents. Le bilan vous donnera quelques informations sur la structure financière et notamment son niveau d’endettement. Il sera d’une aide précieuse. Pour le reste, il faut vous renseigner dans votre entourage, sur les forums ou dans la presse pour essayer d’en savoir plus sur elle.

Si une entreprise ne publie pas ses comptes malgré l’obligation légale (certaines entreprises préfèrent payer l’amende pour non publication des comptes que de les publier), il y a lieu d’être vigilant. Certaines le font pour ne pas livrer d’informations stratégiques à leurs concurrents ou aux acheteurs de la grande distribution. Mais d’autres le font pour masquer des difficultés économiques.

Il est important de retenir que quoiqu’il arrive, avant de verser un acompte à une entreprise ou de la rejoindre pour y travailler, il importe de vérifier sa solidité financière et économique. Ainsi vous éviterez le risque de déconvenue liée à une entreprise en difficulté.

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de