Pourquoi assurer son chien ?

Pourquoi assurer son chien ?
5 (100%) 1 vote

Il faut savoir qu’en France, on compte plus de 7 millions de chiens, un record européen. Les français aiment les animaux de compagnie et les chiens en tout particuliers. Cependant, aimer un chien c’est également en prendre soin, et cela a un prix souvent élevé. En effet, les frais de vétérinaires pour un chien ont augmenté de plus de 70% en 10 ans. En moyenne, un chien coûte en moyenne à son propriétaire une somme allant de 400€ à plus de 900€ par an, pour les seuls actes courants.

La facture peut grimper jusqu’à plus plusieurs milliers d’euros en cas d’accident ou de maladie canine. Garantir la santé et la sécurité santé de votre animal de compagnie, notamment en cas d’accident ou de blessure inattendue, la solution est alors de souscrire une assurance pour votre chien, un concept qui a mis du temps à entrer dans les mœurs.

Qu’est-ce que l’assurance pour chien?

Exactement comme les humains, nos fidèles amis quadrupèdes ne sont pas à l’abri aléas de la vie qu’ils s’agissent de soucis de santé ou d’accidents en tout genre. Le compagnon le plus fidèle de l’homme a besoin d’un suivi médical régulier comme son maitre.

Prendre soin de son compagnon à poil peut ainsi très vite devenir un lourd investissement, entre les vaccinations, les traitements vermifuges, et divers soins ponctuels et occasionnels survenus à la suite d’accidents ou d’une maladie. Et si les chiens ne bénéficient pas d’une couverture santé universelle, pas de « CMU canine », l’assurance santé pour votre animal est là pour pallier à ce manque.

Une assurance pour mon chien me coûte combien ?

Une assurance classique de milieu de gamme coûte une trentaine d’euros environ, soit plus de 300€ annuellement, avec une prise en charge totale des frais de vétérinaire. Mais des assurances moins chères existent également avec des formules très basiques à 5 € ou 10 €, offrant un taux de remboursement compris entre 50% et 70%.

Remarques : pour la plupart des assurances pour chiens, plus la souscription se fait tôt, idéalement à la naissance du chien, moins vous payez de cotisations. En revanche, plus le chien est âgé, plus il coûte cher en assurance. Et pour obtenir le meilleur rapport qualité et prix, il est tout à fait possible et fortement conseillé de comparer les tarifs et de faire jouer la concurrence.

Comment choisir son assurance pour chien

Une assurance pour chien, c’est un réel investissement, mais rentable sur le long terme, surtout lorsque le chien est victime d’un accident ou lorsqu’il devient vieux et fragile. Actuellement, de nombreuses formules sont proposées par les organismes d’assurance, pour répondre au mieux aux besoins des propriétaires d’animaux. Cependant, les compagnies d’assurance émettent une réserve sur les chiens qui peuvent bénéficier d’une assurance et sur la qualité des garanties.

Les chiens difficiles à assurer

Il faut savoir qu’il existe certain nombre de critères pour qu’un chien puisse de voir octroyer le droit à une assurance de la part des compagnies d’assurance animal. L’âge du chien est le critère essentiel qui décide de l’acceptation ou refus de souscription à un contrat d’assurance canin.

Ainsi, en raison de leur fragilité, les assureurs refusent généralement un contrat d’assurance aux chiots de moins de 3 mois, mais aussi à ceux qui ont plus de 10 ans au moment de la souscription du contrat.

assurance chien
Certaines maladies chroniques, et plus particulièrement celles qui sont héréditaires sont également exclues des assurances.
Par ailleurs, les compagnies d’assurance acceptent rarement la souscription d’assurance au profit d’un chien qui n’a pas été correctement vacciné ; l’assurance se réserve le droit de refuser toute assurance à chien tatoué ou identifiable par un quelconque moyen d’identification.

Les points à vérifier

Avant de choisir son assureur, il est important de vérifier :

  • les plafonds de remboursements annuels peuvent aller de 800 à 1000€ voire jusqu’à 2000€ pour les assurances les plus hautes gammes.
  • les franchises qui correspondent au minimum de frais restant à la charge du propriétaire.
  • l’évolution des tarifs avec l’âge
  • les frais non remboursés (maladies congénitales, etc)

Sur quoi mon chien est-il couvert ?

Les garanties proposées par les compagnies d’assurance spécialisées sont souvent semblables et tournent autour de :

  • la garantie maladie, prend en charge les actes vétérinaires courants (consultations, médicaments, vaccination).
  • la garantie accident qui prend en charge les soins liés aux accidents (consultation chez le vétérinaire, examens tels que échographie, radiographie, opérations chirurgicales, etc)
  • la garantie hospitalisation qui prend en charge tous les frais d’hospitalisation du chien.
  • la garantie décès couvrant les frais relatifs aux obsèques ou à l’inhumation.

Le délai de carence

Ne vous précipitez pas avant de signer votre contrat d’assurance pour votre chien, vérifiez attentivement le délai de carence pratiqués par les organismes d’assurance. Il s’agit de la période qui suit immédiatement la signature du contrat et pendant laquelle votre chien ne peut bénéficier d’une indemnisation. Il peut varier d’une semaine à 6 mois selon l’assureur.

L’assurance responsabilité civile

Il s’agit d’une assurance qui va permettre de prendre en charge les dépenses engagés par le propriétaire du chien, en cas de blessure ou dommage causé à autrui. Si elle est optionnelle chez certaines races de chien, elle est obligatoire pour les chiens dangereux de catégorie 1 à catégorie 2. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de l’assureur ou du vétérinaire.

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des