L’œdème de quincke, les réflexes à adopter

L’œdeme de quincke est une forme d’urticaire qui se manifeste généralement au niveau du visage, il se caractérise par un gonflement sous-cutané. L’œdeme de quincke peut s’étendre sur une partie importante du visage allant jusqu’à la gorge ou le larynx et pouvant provoquer un étouffement chez les sujets atteints. Le gonflement de l’œdème peut être très rapide, il traduit un gonflement de la peau, des muqueuses, et des tissus environnants les muqueuses. La réaction allergique de l’œdeme de quincke peut se répandre bien au-delà de la première zone affectée, elle peut se prolonger jusqu’aux mains au pied et aux parties génitales.

Comment se manifeste un œdeme de quincke ?

L’œdeme de quincke peut se manifester à la suite d’une allergie, soit la suite d’effets indésirables de certains médicaments ou d’une mauvaise posologie. Si l’œdeme de quinck se manifeste à la suite d’une allergie, elle peut toucher l’ensemble des tissus de l’organisme dans la zone où se situe la réaction allergique. Les premiers signes d’un œdeme de quinck sont généralement une réaction urticante, une série de démangeaisons de plus en plus prononcée peuvent s’étendre sur l’ensemble du corps. L’œdème de quincke provoque des démangeaisons mais aussi des nausées et des douleurs abdominales, peut entraîner des crises d’asthme, de la tachycardie est engendrée un malaise.

Comment attrape-t-on un œdeme de quinck ?

Les principales causes de l’apparition de l’œdeme de quinck sont dues généralement à une réaction allergique. Le cas le plus fréquemment rencontré pour l’œdeme de quinck étant l’allergie médicamenteuse dû le plus souvent aux antibiotiques, aux anti-inflammatoires (anesthésique, aspirine, pénicilline), ou encore aux préparations pour les anesthésies générales en bloc opératoire ou les préparations pour l’imagerie médicale. L’œdème de quincke apparait aussi à la suite de piqûres de guêpes et d’abeilles auxquels il ne faut pas oublier les allergies alimentaires (fruits de mer, fraises, cacahuètes, fruits à coques, œuf) ou encore réaction allergique au latex ect. Plus rare sont les réactions allergiques survenues à cause de situations de stress ou d’anxiété ou de grossesse. Lors de cette réaction allergique le corps libère de l’histamine, substance qui provoque le gonflement des tissus faciaux et des voies respiratoires. L’œdème de quincke peut durer plusieurs minutes à quelques heures selon la gravité de la réaction allergique. Les individus atopiques de tout âge présentant des cas récurrents d’asthme, d’eczéma de rhume des foins ont potentiellement plus de risques d’attraper un œdème de quincke. Il existe également des formes héréditaires de l’œdème de quincke appelé angiome œdème héréditaire qui est dû à un déficit d’inhibition de la C1 Esterase.

Que faire en cas d’œdème de quincke ?

Lorsqu’un œdème de quincke apparait, beaucoup s’imagine que la réaction allergique s’estompera d’elle-même. Lorsqu’un œdème de quincke se manifeste, il faut contacter immédiatement le SAMU ou les urgences, car il doit administrer une injection d’Adrénaline par voie intraveineuse, par voie orale, sous forme de corticoïdes. Si l’œdème ne provoque qu’une réaction cutanée, une simple administration d’antihistaminique est suffisante pour freiner le développement de l’œdème. L’injection d’adrénaline n’est nécessaire qu’en cas de complications respiratoires dans le cas où les muqueuses sont atteintes.

Le cas le plus dangereux d’œdème de quincke est le gonflement prononcé des muqueuses des voies respiratoires supérieures vont provoquer l’asphyxie du sujet et donc l’arrêt respiratoire. Dans sa variante l’œdème de quincke peut-être aussi la manifestation d’un choc anaphylactique pourront entraîner un arrêt brutal de la circulation sanguine et pouvant être ainsi mortel.

Prévention de l’œdeme de quincke ?

Pour qu’un œdeme de quincke ne puisse se reproduire il faut impérativement identifier la source de la réaction allergique pour éviter une récidive, mais parfois difficile d’identifier quel a été l’agent déclencheur, c’est pourquoi il est conseillé de disposer d’une trousse de secours contenant une dose d’injection d’adrénaline en cas de problème reste respiratoire, d’un antihistaminique si l’œdème est superficiel et d’un corticoïde. Dans les cas les plus générales, et conséquences de de cette réaction allergique sont bénignes. Une réaction allergique du type œdème de quincke peut nécessiter dans le cas plus grave une intubation jusqu’à la trachéotomie.

Summary
L'œdème de quincke, une allergie grave ?
Article Name
L'œdème de quincke, une allergie grave ?
Description
L'apparition d'un œdème de quincke peut se révéler dramatique en cas de propagation des muqueuses.
Author
Publisher Name
Terredinfostv
Separator image Publié dans Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *