poele-granules-bois

Les poêles à granulés de bois pour se chauffer à moindre prix ?

Les poêles à granulés de bois pour se chauffer à moindre prix ?
5 (100%) 1 vote

Bon nombre d’entre nous recherchons de plus en plus à réduire nos dépenses en matière de consommation d’énergie. Et quand vient l’hiver,  il s’agit surtout de la facture du chauffage qui vient grimper aussi brusquement que la chute des températures, et ainsi faire plonger nos comptes dans le rouge !

Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions de chauffage qui permettent de réaliser de belles économies sur le long terme. C’est le cas notamment du poêle, nos grands-parents avaient le poêle à bois traditionnel, et nous avons le poêle à granulés de bois, bien plus pratique et performant que son ancêtre !

Le fonctionnement et l’installation d’un poêle à bois à granulés

Le système présent dans un poêle à granulés de bois, achemine ses derniers vers une chambre de combustion de manière progressive. Dans cette chambre, une résistance électrique allume le feu, et l’oxygène nécessaire est amenée par un ventilateur. Les granulés de bois sont fabriqués à partir de sciure et contiennent un taux d’humidité très faible, ce qui en fait un combustible idéal.

Pour extraire la fumée, il est nécessaire que le poêle soit raccordé à un conduit de cheminée. Concernant les cendres, celles-ci doivent être récupérées dans le poêle, de manière régulière.

Ainsi, l’idéal est de disposer déjà d’un conduit de cheminée dans la pièce où vous allez installer votre poêle à granulés de bois. Sinon, vous devrez en faire installer un par un artisan qualifié.

Si vous souhaitez que votre poêle à bois chauffe l’étage en plus du rez de chausser, il est nécessaire qu’il soit relié à un système permettant de diffuser la chaleur dans toutes les pièces. Autrement, placez-le près de la cage d’escalier afin que la chaleur monte.

L’un des principaux avantages du poêle à granulés de bois, c’est sa possibilité de programmation. En effet, celle-ci va être plus ou moins poussée selon les modèles, mais l’utilisateur a tout de même la faculté de programmer, comme sur un chauffage électrique, les plages horaires de mise en route du poêle à bois, ainsi que la puissance de chauffe.

Le coût du poêle à granulés de bois

Tout d’abord sachez que les poêles à granulés de bois ont un rendement situé en moyenne autour de 80% ce qui est vraiment exceptionnel et vous permettra donc de substantielles économies d’énergies ! De plus, les poêles à granulés de bois peuvent fonctionner en toute autonomie pendant plusieurs jours, cela variant selon les modèles et leur capacité de stockage. Plus besoin de devoir alimenter régulièrement le poêle.

 

 

Les poêles à granulés de bois ont l’avantage d’utiliser un combustible très bon marché. En effet, il est presque :

  • 40% moins cher que l’électricité ou,
  • 20% moins coûteux que le fioul.

Si vous vous chauffez grâce à l’un ou l’autre de ces modes, vous pouvez déjà imaginer les économies que vous allez pouvoir faire.

Le coût d’un poêle à granulés de bois se situe entre 1 500€ et 5 000 € selon les modèles. Toutefois, sachez que la facture initiale peut être nettement réduite grâce aux différentes aides existantes.  D’une part, lors de votre achat, vous bénéficiez d’une TVA à 5.5%, au lieu de 20%, ce taux étant valable aussi bien pour l’acquisition du poêle, que pour la facture d’installation, et bien sûr sur les sacs de granulés que vous allez acheter.

Les aides au financement d’un poêle à bois à granulés

De plus, le gouvernement à mis en place un crédit d’impôt qui s’élève à 30% du montant de la facture initiale de l’achat du poêle à granulés de bois.

Si vous avez un logement construit avant 1990, vous avez également la possibilité de bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, valable uniquement si vous cumulez au moins deux travaux différents permettant de réduire votre consommation d’énergie. De plus, cet éco-prêt est soumis à condition de ressources.

Et pour les ménages les plus modestes, il est possible de bénéficier d’aides provenant de « l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat », sous réserve que le logement ait plus de 15 ans.

Et pour réduire encore plus la facture, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités locales (qu’il s’agisse des communes, communautés de communes, région ou départements).  En effet, certaines offrent des aides liées aux travaux d’économies d’énergie ce serait dommage de ne pas en profiter !

Choisir votre poêle à granulés de bois

Après avoir découvert le fonctionnement et le coût d’un poêle à granulé de bois, vous êtes désormais convaincu d’en installer un ! Découvrez ainsi comment choisir efficacement votre poêle à granulés de bois.

Afin de savoir quelle est la puissance nécessaire, il vous faudra définir en amont plusieurs points. Tout d’abord, s’agira-t-il de votre chauffage principal ou d’un chauffage d’appoint ? Quelle est la surface à chauffer ? Comment est-elle configurée (une seule pièce, un étage ou non…etc.) ?

La puissance varie entre 3 et 20kW. Attention à ne pas voir trop grand ou trop petit. En effet, dans le premier cas, vous dépenserez de l’énergie pour rien (vous risquez de devoir ouvrir les fenêtres à cause de la chaleur, cela serait un comble !), et dans le second cas, votre logement ne bénéficiera pas d’un bon confort de chauffage.

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de