Les impacts du conflit USA-Chine sur l’économie mondiale

Les fluctuations de l’économie mondiale correspondent généralement à des changements recensés auprès de celles des grands pays commerciaux. Plus ces derniers se développent, plus il y a de chance que l’économie mondiale soit stable et équilibrée. Toutefois, les récents événements ne mènent pas vers une telle croissance. En effet, les professionnels dans le domaine constatent une certaine stagnation, voire une chute de l’économie mondiale. A quel point le conflit économique entre les Etats Unis et la Chine est-il en cause ? Une éventuelle amélioration de la situation est-elle prévue pour cette année ? Explications.

Un ralentissement conséquent en 2019

Alors que les deux géants commerciaux connaissent un conflit important, c’est toute l’économie mondiale qui en souffre. Comme l’indique l’analyse réalisée par l’institut de gestion d’actifs Cadriam, le secteur commercial mondial est en berne depuis 2019. Cela va de paire avec croissance faible de l’économie générale. On constate un manque d’activité commercial que ce soit en termes d’import ou d’export de la part des deux puissances. Rajouté à cela, les autres pays sont peu enclins à développer leur secteur commercial. Les chances d’une croissance économique pour 2020 sont donc très faibles comme l’indique les analyses de cet institut. La tendance devrait se poursuivre avec une perte de croissance de 6% pour la Chine. Pour les Etats Unis, une croissance de 1,8% est à prévoir. Cela reste toujours plus bas que celle des deux dernières années même s’il s’agit déjà d’une amélioration face à la récente stagnation.

Les deux géants souffrent de ce conflit

Face aux résultats obtenus par les récentes analyses, les analystes économiques préconisent une trêve entre les deux puissances économiques. Pour cause : les USA et la Chine connaissent tous les deux un ralentissement de leur propre économie. L’impact de leur conflit n’est pas forcément le même pour les deux pays mais est tout aussi important d’un côté comme de l’autre.

Chute brutale de l’économie Chinoise

Le conflit commercial actuel impacte l’économie chinoise de manière conséquente. Les autorités locales ont d’ailleurs établis de nouvelles stratégies pour faire face au freinage constaté actuellement. Afin de favoriser le développement des petites et moyennes entreprises, Pékin a mis en place un dispositif facilitant l’obtention de financement. Comme les PME sont celles à solliciter des prêts régulièrement depuis près de 4 ans, cette action pourrait développer le taux d’activité dans le pays. Les autorités locales vont également soutenir des secteurs en pleins développement tels que celui du marché automobile, immobilier ou encore celui de l’investissement.

Les USA y passent aussi

Bien que la consommation soit toujours conséquente aux Etats Unis, cela ne suffit pas à faire remonter l’économie du pays. En effet, l’exportation est toujours en baisse étant donné les obstacles posées par l’environnement et la valeur actuelle du dollar. Le secteur industriel est tout aussi impacté par ce conflit entre les deux géants économique. Un risque d’endettement a été mis en évidence par les analystes. Cette dernière pourrait être contrecarrée par le taux bas des prêts bien que la croissance ne soit pas toujours au rendez-vous.

Et qu’en est-il des autres pays ?

Le conflit entre les USA et la Chine impacte également l’économie d’autres pays. C’est d’ailleurs ce qui en fait une crise financière internationale des plus importantes. La zone Euro connaît notamment une croissance économique molle. Cela se traduit par une augmentation du développement de seulement 1,1%, ce qui est équivaut à une baisse de 0,1% comparé à l’année dernière. Pour y remédier, les analystes proposent de changer la politique budgétaire. L’Italie et l’Allemagne font partie des pays les plus touchés par ce manque de croissance.

Images : revue-internationale.com, latribune.fr

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de