Le guide pour démarrer sa boutique en ligne

Le business passe désormais par Internet. Les boutiques en ligne connaissent un succès plus grand par rapport aux magasins physiques. Vous projetez de lancer un business? Le web devient le moyen le plus efficace pour développer votre activité. Sachez donc l’exploiter.

Aujourd’hui, presque tout le monde passe au moins quelques heures par jour à consulter les sites web, les réseaux sociaux ou encore à se servir d’applications. De plus, sur Internet, vous disposez d’un vaste achalandage non limité par une quelconque zone géographique.

Découvrez dans ce guide quelques bons conseils et astuces pour bien démarrer votre boutique en ligne.

Bien choisir les produits à vendre en effectuant une étude de marché

Il existe une multitude de produits que vous pouvez proposer sur votre boutique en ligne. Sachez seulement qu’il existe des produits qui se vendent bien en local, mais qui ne trouvent pas preneurs en ligne. C’est par exemple le cas des denrées alimentaires. En réalité, il n’y a pas de marchandise parfaite. Vous devez simplement choisir des produits utiles et populaires, qui se vendent facilement. Afin de vous assurer de la rentabilité de votre boutique en ligne, une étude de marché est de ce fait impérative. Ceci vous permet de vérifier que votre concept est viable ou non.

Réaliser une étude de marché optimale pour une boutique en ligne passe par plusieurs étapes. La première consiste en une étude des tendances du secteur dans lequel vous projetez d’investir.

Le principal objectif est de savoir si le marché ciblé est encore en phase de croissance et à quel taux. Même si le commerce en ligne dans sa globalité est en plein essor, il est inutile de vous lancer dans un marché saturé. À l’heure actuelle, le secteur de l’habillement continue de se porter à merveille avec un panier moyen annuel de 2 200 euros en France.

e-commerce boutique en ligne

La deuxième étape de votre étude de marché pour le lancement de votre boutique en ligne porte sur l’analyse de la concurrence. Celle-ci se déroule en deux temps. Tout d’abord, vous devez étudier la concurrence directe qui s’intéresse au positionnement, au taux de fréquentation, à la politique de prix ou encore aux services offerts par les concurrents directs. Puis, vous devez également analyser la concurrence indirecte. Il s’agit des concurrents qui proposent des produits et services alternatifs.

Le but est de connaître l’intensité concurrentielle du marché, la nécessité de différenciation et le moyen pour fidéliser la clientèle.

La dernière consiste en une étude de terrain pour collecter toutes les données pertinentes et utiles concernant vos prospects. Autrement dit, vous devez partir à la rencontre de votre future clientèle. Cela suppose au préalable la définition d’un persona marketing et un travail de segmentation. Vous devez aussi préparer un questionnaire, dont les réponses vont vous aider à orienter votre concept et garantir le succès de votre business.

Parmi les diverses informations à recueillir figurent les types de produits recherchés, le budget consacré à l’achat, la fréquence de visite d’une boutique en ligne, le créneau horaire, etc.

Établir une bonne stratégie de positionnement pour mieux conquérir

Presque tous les marchés et les secteurs deviennent actuellement saturés par la concurrence. Par conséquent, même si vous proposez à des clients des produits ou des services exceptionnels, ils hésiteront à acheter et tenteront toujours de comparer d’abord. Pour tirer cela à votre avantage, vous devez mettre en place une bonne stratégie de positionnement. Au lieu de vanter toutes les qualités de vos produits, vous mettez simplement une seule en avant. Toutefois, vous ne devez pas choisir au hasard, celle-ci doit apporter une réponse à un besoin précis du client comme le respect des délais de livraison et des caractéristiques sur les fiches de produits. Si vous avez mené une étude de marché en bonne et due forme, vous aurez déjà la réponse.

Sinon, vous pouvez toujours tenter un sondage. Demandez à vos prospects ou clients (même ceux de la concurrence) ce qui les dérange le plus avec tel service ou tel produit. Puis, vous créez une offre, un slogan et un nom de boutique par rapport à leurs avis. Ici encore, vous avez intérêt à bien choisir pour éviter l’échec de votre projet. Certains outils comme Oberlo en génèrent automatiquement en fonction des mots clés que vous choisissez. Cliquez pour en savoir plus. Un slogan bien choisi, avec un bon martelage publicitaire, servira de ce fait à inscrire dans l’inconscient de vos prospects ce plus que vous proposez. De cette manière, quand ils se tourneront vers votre boutique en ligne, ils seront au moins sûrs de profiter de cet avantage.

e-commerce boutique en ligne

Vous pouvez encore aller plus loin avec le développement et la promotion d’une image de marque pour votre site e-commerce. Cela commence par une bonne connaissance de votre entreprise et une réflexion profonde sur ce qui fait l’unicité de votre marque. Pour ce faire, vous avez à répondre à de simples questions telles que la mission de votre boutique en ligne, la problématique à résoudre avec vos produits ou vos services, les standards auxquels votre site e-commerce sera associé, etc. Ensuite, vous promouvez ces valeurs et ces messages sur votre boutique. Vous pouvez notamment créer une page « philosophie » ou bien une page « évaluation clients ». De même, vous devez créer un logo qui sera aisément reconnaissable afin de faciliter l’identification et la mémorisation de votre.

Créer une boutique en ligne au design attrayant et aux contenus optimisés

L’e-commerce se base sur les sites web. Vous devez donc en créer un. Le design de votre boutique en ligne doit être attrayant et mettre en confiance les visiteurs. Votre site e-commerce doit aussi être facile à utiliser. Il faut que vos clients y trouvent facilement et rapidement ce qu’ils recherchent. Par exemple, ils ne devront pas chercher longtemps pour trouver le bouton pour passer commande. Simplifiez également l’acte d’achat. Si vous demandez à vos clients de remplir un long formulaire avant de pouvoir commander, ils vont immédiatement fermer votre site web. En plus, pour inspirer professionnalisme, faites attention à la qualité du contenu de votre site internet.

Ainsi, rédigez des descriptions claires et précises pour vos produits. Si possible, pensez aussi à intégrer des vidéos sur votre e-boutique. Celles-ci rendent votre site web plus attractif et plus dynamique.

Avoir un site web attrayant et bien conçu est important, mais cela ne suffit pas. Pour trouver des visiteurs et les convertir en client, vous devez faire en sorte que votre boutique en ligne apparaisse en tête de liste des résultats de recherche. À ce titre, vous devez optimiser votre site en comptant sur les techniques de référencement SEO ou SEA. Un moyen plus facile de créer une boutique en ligne optimisée est de se tourner vers les plateformes de commerce électronique comme Shopify. Avec ce dernier, vous aurez votre magasin en quelques clics. On vous y propose des modèles de sites ou « templates » (normal et prémium) personnalisables (couleurs, logos, contenu). Le site web créé est non seulement au design très créatif, mais il est également conforme aux recommandations de Google.

e-commerce boutique en ligne

L’intégration de vos articles, vos publicités et vos images se font instinctivement. Par ailleurs, en créant votre site e-commerce avec Shopify, vous pouvez vendre en dropshipping. C’est le moyen le plus simple pour faire du commerce en ligne. Vous n’avez pas besoin de stocker vos produits. Vous les achetez au besoin auprès d’un dropshipper. C’est ce dernier qui se charge de l’emballage et de la livraison du produit commandé.

Veiller au respect des règles de bonne pratique pour la réussite de votre projet

Si vous souhaitez réellement entreprendre dans l’e-commerce, la création d’une boutique en ligne ne constitue qu’une étape dans la mise en œuvre de votre projet. Pour que celui-ci ne vire pas à l’échec, vous devez respecter un certain nombre de règles de bonne pratique. La première porte notamment sur la transparence et la sécurité. En effet, la démocratisation de l’achat en ligne ne signifie pas que vos clients ne ressentent pas le besoin d’être rassurés. Votre site e-commerce doit exprimer de façon explicite les mentions légales, les conditions de vente et de livraison, les modes de paiement, etc.

Dès le lancement de votre boutique en ligne, il est aussi essentiel de mettre en place un programme de fidélisation de la clientèle. Cela s’explique par plusieurs raisons. D’abord, vous ne serez jamais seul sur le web, même si vous avez choisi une niche comme cible. Au fil du temps, un de vos concurrents va finir par s’y attaquer et grignoter votre part de marché. La solution est de fidéliser vos clients dès le départ par des offres de réduction, des cartes de fidélité, etc. Par ailleurs, pensez à optimiser votre présence sur les réseaux sociaux et inviter vos prospects à s’abonner.

Enfin, il est indispensable de vous entourer de professionnels. Pour combler tous les besoins en expertise et ressources humaines, une équipe de base devrait idéalement compter un responsable marketing, un gestionnaire de stocks, un comptable, un responsable des réseaux sociaux et un responsable de la relation client. Cela implique que tout le monde partage la même vision et que les profils sont complémentaires. N’ayez pas peur de déléguer le cas échéant.

Auteur de l’article : terredinfostv

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de