L’Arena du Futuroscope : un nouveau projet pour dynamiser l’emploi de la région ?

Attendu depuis 2017, le projet de construction de l’Arena Futuroscope a été finalement approuvé. Les travaux commenceront en mars 2020 et prendront fin en décembre 2021. Avec un calendrier assez serré, la réalisation du chantier nécessite 7 mois pour la conception et 21 mois pour la construction, de quoi créer des milliers d’emplois en région Nouvelle-Aquitaine, sans oublier les retombées économiques qui devraient en découler.

L’Arena : une salle multi-fonctions de 6 000 places

Après avoir suivi un bout de chemin, la salle modulable baptisée Futuroscope Arena a été validée auprès du Conseil Départemental de la Vienne, en août dernier. Elle devra comporter jusqu’à 6000 places avec une superficie de 12 000 m², le tout implanter aux portes du Futuroscope.
Hormis les spectacles et les concerts, l’Arena accueillera essentiellement Poitiers Basket 86, l’équipe locale de basketball. Pour la partie construction, les travaux seront assurés par la « Nouvelle génération d’entrepreneurs », en partenariat 17 entreprises du Grand Poitiers.

Un chantier, 2 000 nouveaux emplois prévus

Avec une livraison prévue en décembre 2021, ce chantier de grande envergure offre une opportunité d’emplois pour les habitants de la région. 2 000 salariés seront en effet sollicités et parmi les entreprises qui participent à ce projet, on peut citer :

  • Breuil Bâtiment ;
  • Boutineau SAS ;
  • Colas (Châtellerault) ;
  • Hervé Thermique ;
  • LUMELEC ;
  • Moreau Lathus ;
  • SARL Cornet ;
  • SARL Pain Metallerie ;
  • SCI Réseau ;
  • Sergies ;
  • SOCOTEC…

Dans le cadre de la dynamisation du tissu économique local, la société responsable du chantier, NGE, s’engage à mettre en place des opérations d’insertion sociale et de formation, avec au minimum 10 000 heures.
Chez acteurs comme Ridoret Menuiserie, ce projet représente 75% de son CA selon le gérant de la société, Thierry Lavergne.

Une salle, plus de 100 évènements annuels

L’Arena sera dédiée à plusieurs activités culturelles et sportives. 110 évènements devront être organisés chaque année, dont 68 des compétitions sportives nationales et internationales et des spectacles culturels. La salle devra toutefois accueillir l’intégralité des matches à domiciles de l’équipe de basket du département, Poitiers Basket 86.
En plus de ces diverses activités, l’Arena sera dédiée à la préparation des athlètes qui participeront aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024. En été, l’enceinte sera réquisitionnée par Futuroscope pour être utilisée comme parc d’attractions, avec un show organisé sur 45 dates.

Un projet, 50 millions d’euros de dépenses

Cette infrastructure hors norme coûte 50 millions d’euros avec des subventions publiques de 26 millions d’euros réparties comme suit :

  • Département de la Vielle : 20 millions d’euros ;
  • Communauté urbaine de Grand Poitiers : 5 millions d’euros ;
  • État : 1 million d’euros.

Les 24 millions d’euros proviennent de financements privés.
Avec de telles dépenses, le Futuroscope espère des retombées économiques, sachant que le parc a déjà reçu une réservation de 45 dates à partir l’été 2022.
Quant à l’exploitation et la maintenance du site, elles seront gérées respectivement par Futuroscope Congrès Évènement, en partenariat avec Lagardere Sports, et Futuroscope Maintenance Développement.

Images : basketeurope.com, sportmag.fr

Vidéos : youtube.com

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x