punaise de lit

La guerre contre les punaises de lit est ouverte !

La guerre contre les punaises de lit est ouverte !
5 (100%) 1 vote[s]

On entend régulièrement parler dans les journaux, de logements envahis par les punaises de lit. Ce nom commun désigne en fait les « cimex lectularius ». Il s’agit d’une variété de puces qui s’adapte parfaitement à l’environnement humain.

Où se développe la punaise de lit ?

Contrairement à ce que certains peuvent penser, les invasions de punaises de lit ne sont pas réservées aux endroits mal entretenus ou aux habitations insalubres. En effet, ces puces peuvent se trouver sous tous les climats tempérés.

Une fois que la punaise de lit s’est introduite dans un habitat, l’invasion est rapide, car elle se déplace très vite et se nourrit de sang humain. De plus, les femelles pondent jusqu’à dix œufs par jour, et ce pendant six mois.

La nuisance incessante d’une punaise de lit !

La punaise de lit agit notamment la nuit, dans les lits, pour se nourrir. Elle perce la peau de l’homme pour y injecter un peu de salive anesthésiante et prélever du sang. Elle peut piquer une personne jusqu’à 90 fois en une seule nuit !

Ces punaises sont visibles à l’œil nu puisqu’elles sont de couleurs brunes et atteignent en général une taille de 7mm. Les punaises de lit aiment la chaleur, ainsi que les odeurs émises par le corps humain. De plus, vous retrouverez sûrement des tâches brunes ou noires sur votre literie, signes de leur passage.

punaise de lit

Quels sont les risques ?

A ce jour, les études menées n’ont pas démontré que la punaise de lit était porteuse de virus. Il n’y a donc pas de risque sanitaire important consécutif à une piqûre de punaise de lit. Toutefois, cette petite bête se nourrissant de sang humain, de nombreuses personnes souffrent de démangeaisons sur les membres :

  • les jambes,
  • les bras,
  • le cou,
  • ou encore le dos.

Pour certains, la réaction aux piqûres de punaises de lit peut être plus importante, selon le niveau de sensibilité. Ainsi, plusieurs cas peuvent se présenter.

Dans le meilleur des cas, au bout de quelques heures les marques de piqûres disparaissent spontanément, ou encore aucune trace n’apparaît. Malheureusement pour certains, une réaction allergique à la piqûre peut se produire et entraîner des boursouflures rouges et douloureuses.

Limiter l’invasion de punaises

Si les punaises de lit peuvent se trouver dans toutes les habitations, quel que soit le niveau de propreté, il est néanmoins possible de limiter leur invasion en ayant quelques reflexes.

Lors des voyages

La punaise de lit se propage notamment au cours de voyages ou déplacements. Ainsi, lorsque vous revenez de voyage (ou qu’une personne de retour vient vous rendre visite), vérifiez bien vos valises car la punaise peut s’y être logée. Lors de vos voyages, lorsque vous séjournez à l’hôtel, même s’il s’agit d’un hôtel 5 étoiles, vérifiez les draps. Cela permettra d’éviter de ramener ces petites bêtes dans vos bagages.

Dans les objets d’occasions

 

Un autre facteur auquel il faut faire attention, c’est lorsque vous achetez des produits d’occasion. En effet, rien n’empêche que des punaises ne s’y cachent pas ! Aussi, il est fortement conseillé de désinfecter à fond votre nouvelle acquisition avant de l’installer dans votre maison. Cela évitera toute contamination.

Faire appel à des professionnels

Si vous avez malheureusement été envahi par des punaises de lit, il ne vous reste qu’une solution pour vous en débarrasser, faire appel à une entreprise de décontamination. En effet, vous ne pourrez pas exterminer cette petite bête tout seul car il est nécessaire d’utiliser un insecticide puissant qui n’est pas vendu dans le commerce.

L’entreprise va procéder en deux passages espacés de 15 jours afin de tuer une première fois les punaises de lit vivantes, et une deuxième fois les œufs qui auront éventuellement éclos entre temps. Après le passage de l’entreprise, il vous faudra laver tout votre linge de lit ainsi que vos oreillers et couettes à au moins 60°C puis les passer au sèche-linge pour vous assurer que toutes les petites bêtes ont bien disparues.

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de