Grossesse : Peut-on maigrir ?

La grossesse est l’une des étapes les plus excitantes pour une femme. Bien sûr, les changements que cela implique ne doivent pas être négligés. La prise de poids fait notamment partie des situations qui peuvent gêner la future maman. Que ce soit pour des raisons de santé ou tout simplement dans le but de veiller à garder sa silhouette, certaines futures mamans se posent des questions sur la possibilité de faire un régime. De telles habitudes alimentaires sont-elles saines pour le développement de bébé ? Quelles sont les limites que l’on doit se poser dans ce genre de situation tout en gardant de bonnes conditions physiques ? Nous avons fait le tour du sujet pour vous aider à rester au top de votre forme tout en attendant l’arrivée de bébé.

Le régime, une pratique à bannir pour une grossesse

Lors de la grossesse, le corps de la femme est soumis à rude épreuve. Tous les éléments essentiels au développement du fœtus viennent de l’alimentation de la future maman. En cas de grande restriction, l’enfant risque de souffrir d’un trouble de la croissance faute de nutriments. Les carences alimentaires sont à éviter à tout prix, quel que soit le type de régime alimentaire que la future maman choisit de suivre. Cela ne lui empêche pas de faire attention à sa ligne. Les besoins caloriques de la femme enceinte sont généralement de 2000 calories par jour. Cette moyenne peut être ajustée en fonction des consignes du médecin et du diététicien en charge de surveiller son poids. Le plus important est d’éviter une perte de poids importante durant la grossesse car cette dernière pourrait entraîner des dangers pour la santé de la future mère comme pour l’enfant.

Alors comment peut-on éviter une prise de poids trop importante ?

Le fait de bannir le régime strict n’empêche en rien la femme enceinte de faire attention à son corps ou de perdre du poids selon les consignes du médecin. Il faudra toutefois respecter certaines règles pour veiller à ce que l’enfant et la future maman soient tous les deux en bonne santé à toutes les étapes de la gestation. Plusieurs points peuvent aider à atteindre un tel objectif :

Privilégier l’alimentation équilibrée

La première consigne à suivre consiste à prendre de bonnes habitudes alimentaires. Cela implique d’éviter les grandes restrictions et de consommer des aliments variés pour garder un apport complet en nutriment. La technique consiste alors à manger plus en qualité qu’en quantité. Le sucre et le gras font partie des éléments à limiter dans l’alimentation de la femme enceinte pour réduire la prise de poids. Du point de vue nutritionnel, il est préférable de favoriser la prise de fruits et légumes pour obtenir les meilleurs éléments favorisant la croissance de l’enfant. Il est également conseillé à la future maman de boire beaucoup d’eau. Cela permet de garder le liquide en bonne quantité tout en aidant le corps à éliminer les éléments toxiques du corps.

Le sport, un allié efficace

En dehors de l’alimentation, la future maman doit avoir une bonne hygiène de vie pour garder sa ligne, voire perdre du poids. Cela consiste notamment à rester aussi actif que possible. Les exercices physiques destinées à la femme enceinte permettent à la fois de limiter la prise de poids et facilite l’accouchement. Comme pour tout le monde, la marche peut être très bénéfique durant la grossesse. Elle permet de réguler la respiration en plus de brûler les calories. La femme enceinte peut également faire de l’aquagym ou de la natation tout en veillant à ne pas faire trop d’effort. Il en est de même pour le yoga qui a des vertus relaxantes en plus de favoriser l’activité physique.

Photos : unsplash.com

Vidéos : youtube.com

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de