ESTA : est-ce obligatoire pour partir aux États-Unis ?

ESTA : est-ce obligatoire pour partir aux États-Unis ?
5 (100%) 1 vote

L’entrée aux États-Unis est subordonnée à un ensemble de conditions plus ou moins strictes. Avoir un passeport ne suffit pas, vous devez en plus être en possession d’une autorisation d’accès au sol américain. Celle-ci peut être l’ESTA. Avant de répondre à la question de savoir si elle est obligatoire, il faut au préalable comprendre de quoi il s’agit.

L’ESTA, de quoi s’agit-il ?

L’ESTA est une autorisation de voyage qui a été initiée par les États-Unis dans deux principaux buts. Le premier déterminer à l’avance les personnes susceptibles de présenter un risque pour le territoire américain ; le second de simplifier les démarches pour voyager aux États-Unis. À cet égard la demande pour obtenir cette autorisation ne se fait pas auprès d’une ambassade, mais sur un site en ligne comme esta-formulaire.us où l’on trouve un formulaire à remplir.

En effet, la procédure relative à l’obtention de cette autorisation se limite pour l’essentiel à remplir ledit formulaire. Une fois les données personnelles renseignées et le paiement effectué directement en ligne, la demande est traitée dans un délai plus court que celui d’une demande de visa classique. En général 72 heures suffisent pour obtenir une réponse. Celle-ci peut être refusée, mais dans une grande majorité des cas pour lesquels une telle autorisation est obligatoire la réponse est positive.

L’ESTA, une autorisation obligatoire dans certains cas

Obligatoire depuis le 12 janvier 2009, l’ESTA ne l’est cependant que dans certains cas. Si vous devez vous rendre aux États-Unis dans le cadre d’un voyage touristique à la découverte des merveilles du pays dont certaines sont présentées sur Au Tour du Blog, vous devez obligatoirement détenir cette autorisation. Dans le cas contraire l’accès au territoire pourra vous être refusé.

Avoir l’ESTA est également obligatoire dans le cadre d’un voyage d’affaires et dans les cas de transit. Qu’il s’agisse d’un voyage d’agrément ou d’un voyage d’affaires, la durée du séjour doit être inférieure ou égale à 90 jours. C’est dire à contrario que l’autorisation de voyage électronique cesse d’être obligatoire dès lors que le voyage a un but autre ou qu’il s’étale sur une durée supérieure à 90 jours.

L’ESTA, les conditions d’obtention de l’autorisation de voyage

Dans les cas où elle est obligatoire pour faire une demande d’ESTA il faut remplir certaines conditions. Vous devez nécessairement être un ressortissant de l’un des 38 pays concerné par le Programme d’Exemption de Visa. La France fait partie de ceux-ci. Toutefois, pour ces 38 pays si les voyageurs sont également ressortissants d’Irak, d’Iran, de Syrie ou du Soudan ils devront passer par une demande de visa classique. Cette dernière modalité a été rajoutée en fin 2015.

Une autre condition a trait au passeport. Celui-ci doit être électronique ou biométrique. Sa période de validité doit couvrir l’ensemble de la durée du séjour, majorée de 6 mois après la date prévue pour votre retour. Vous devez en outre être en possession d’un billet d’avion aller-retour, celui-ci étant considéré comme une preuve de ce qu’au terme de votre séjour vous retournerez effectivement dans votre pays. Ces conditions remplies vous avez toutes les chances de voir votre demande être approuvée.

En conclusion, l’ESTA est obligatoire pour partir aux États-Unis dans certains cas bien précis. En dehors de ceux-ci ou si vous ne répondez pas à toutes les conditions pour l’obtenir il faudra passer par une demande de visa. Il en existe une multitude selon le but du voyage. Pour plus d’informations sur les Etats-Unis, rendez-vous sur ce site.

 

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de