Microkiné : en quoi consiste-t-elle ?

Microkiné : en quoi consiste-t-elle ?
3.8 (76.88%) 64 votes

La microkiné a le vent en poupe et séduit de plus en plus de patients qui constatent les effets bénéfiques après seulement quelques séances de microkinésithérapie.

Microkiné, de quoi s’agit-il  ?

Peu connue des adeptes de kinésithérapie classiques ou d’ostéopathie, la microkiné tend à démontrer que les chocs émotionnels peuvent modifier la sensibilité musculaire et le « rythme tissulaire » qui enregistre comme une empreinte l’effet traumatique d’un événement. Un événement traumatique peut donc être considéré comme une cicatrice qui continue de provoquer un certain nombre de douleurs d’ordre psychologique mais présentant des indices corporels.

La microkiné peut paraître en première instance comme une discipline à la frontière de la kinésithérapie et de la psychanalyse. En réalité, la microkiné est une thérapie dite manuelle, elle emprunte un certain nombre de techniques à d’autres thérapies manuelles venant de l’acupuncture, de l’homéopathie, de l’ostéopathie et de la kinésithérapie et s’appuie essentiellement sur les données de la phylogenèse et de l’embryologie. Nous verrons que cette discipline traite d’effet traumatique plus courant que de simples incidents biographiques mais peut aussi cacher des problèmes liés au mode de vie, à la déficience organique, une agression virale ou encore à des problèmes émotionnels quotidiens.

Microkiné : Quelle est son origine  ?

La microkiné ou microkinésithérapie est né en France dans les années 80, à la suite de la parution d’un ouvrage traitant de la microkinésithérapie « le traité pratique de microkinésithérapie ». Ouvrage paru à la suite d’essais technique de kinésithérapeutes de Daniel Grosjean et Patrice Benini, les auteurs du livre, qui expose les principes de la microkiné consistant à trouver chez le patient par un examen physiologique l’indice d’événements traumatiques somatiser puis de les éliminer par une stimulation sur les zones susceptibles de déclencher des mécanismes naturels d’autocorrection visant à la guérison du traumatisme. La microkiné ne date donc pas d’hier, et a depuis, fait son petit bonhomme de chemin…

Microkinésithérapie : peut-elle guérir un traumatisme ?

L’effet traumatique peut être rééquilibré à l’issue d’une séance de microkinésithérapie, une technique de soins pratiqués à l’aide des deux mains, c’est ici qu’intervient le kinésithérapeute qui devient pour le coup un microkinésithérapeute.
La microkiné n’a cessé de se développer au fil des années au point où désormais il existe des congrès de microkinésithérapie organisées régulièrement par l’ACDM (Association Centre de Diffusion de la Microkinésithérapie ) dont vous pouvez apercevoir l’aperçu du programme ici pour l’année 2017.

La micro kiné intervient là où le système immunitaire paraît déficient à rétablir le fonctionnement normal de l’organisme au rééquilibrage émotionnel et psychologique du patient. Là où le corps semble incapable de résoudre lui-même le problème la micro kiné peut-être une solution tout à fête adéquate pour aider le patient à retrouver un certain équilibre psychologique ou affectif et physiologique. Le corps possède une mémoire et c’est au microkinésithérapeute d’en découvrir les secrets et remèdes à appliquer.

Microkiné une technique originale

La méthode de la microkiné est une technique de micro palpation permettant de circonscrire la zone identifiée comme étant à l’origine d’un traumatisme quelconque. La micro kiné active par une série de palpation localisée des mécanismes de réparation en vue de rétablir la fonction totale de l’organe du tissu concerné. Séance de micro kiné comment généralement par un examen analytique de la description des symptômes que le patient pense avoir identifiés puis à présenter une chronologie suivant leur apparition.

La palpation s’effectue avec le patient allongé sans qu’il n’ait besoin de se déshabiller ; cette palpation qui ne sort pas du cadre de la kinésithérapie classique (compression, étirements, pression synergique cutanée) s’effectue à l’aide des deux mains en suivant la ligne médiane du corps jusqu’à trouver la partie du corps sujette aux dysfonctionnements et à son origine. Le but de la microkiné consiste à trouver à ce moment-là la cicatrice traumatique ou émotionnelle et de déclencher une réaction du corps comme une réaction auto-immune pour éliminer le traumatisme logé dans cette partie du corps.

Les étapes d’une séance de microkiné sont les suivantes :

  1. écoute et analyse de la description des symptômes du patient
  2. palpation le long de la ligne médiane du corps
  3. micro palpation sur la zone traumatique identifiée

Voici une vidéo qui présente le déroulement d’une séance type de micro kiné présenté par Cécile Jacquet :

Que faire après votre première séance de Microkiné ?

En règle générale une séance de microkinésithérapie peut durer jusqu’à 45 minutes et peut entraîner une guérison complète de l’effet traumatique en moyenne à deux à trois séances espacées par plusieurs semaines le temps que le corps puisse organiser sa défense et corriger le problème. Et concis à la suite d’une séance de boire jusqu’à deux litres d’eau car le corps connaît à ce moment-là une perte de vitalité dont on connaît les effets caractéristiques de séances de type deux kinésithérapie, de magnétisme, d’acupuncture, nous conseillons éventuellement aux patients de s’accorder deux à trois jours de repos pour aider à l’efficacité du processus d’autocorrection engagée par le corps à la suite de cette séance.

La microkinésithérapie, qu’en est-il sur le plan clinique ?

En 2016 a été publié une étude du CHU de Grenoble appliquée au cervicalgies post-traumatiques pour évaluer l’efficacité clinique de la microkinésithérapie et constitue un premier pas vers la reconnaissance officielle clinique de l’efficacité de cette méthode. Les résultats de cette expérimentation ont été publiés en 2016, vous trouverez le compte rendu en anglais ici. Une seconde expérimentation plus récente, en 2017, a été publiée plus récemment dans une revue internationale disponible sur le site de Medline. Il n’est pas commode de trouver un cabinet pratiquant la micro kinésithérapie généralement le contact se trouve par le biais du bouche-à-oreille mais il devient plus facile de trouver un micro kinésithérapeute qu’il y a 20 ans grâce à Internet.

Une interview du Docteur Grosjean est disponible en vidéo et nous explique les principes de la micro kiné :

Summary
Microkiné, une méthode thérapeutique novatrice !
Article Name
Microkiné, une méthode thérapeutique novatrice !
Description
La Microkiné est une technique de micro palpation qui déclenche des mécanismes de réparation et une réaction auto-immune pour éliminer un traumatisme chez un patient.
Author

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des