dropshipping

De quoi le dropshipping est-il le nom ?

Le dropshipping est un système de vente tripartite particulièrement répandu aux États-Unis, et il se popularise de plus en plus en France. Vous pourriez bien en faire votre activité principale ou vous en servir comme d’une source de revenus complémentaire. Découvrez ici l’essentiel sur ce concept avant de vous décider à créer votre site d’e-commerce.

Dropshipping : définition et mode de fonctionnement

Le dropshipping ou livraison directe en français est un type de e-commerce qui met en relation trois acteurs principaux que sont le vendeur, le client et le fournisseur principal. La particularité du dropshipping se trouve dans le fait que le vendeur ne possède aucun stock de marchandise propre. Dans le dropshipping, le vendeur joue le rôle d’intermédiaire entre le fournisseur principal et le client sans que ce dernier en soit informé. Pour conserver l’identité du grossiste cachée, le vendeur peut ainsi expédier les marchandises sans adresse de retour, avec une adresse de retour qu’il a pris le soin de personnaliser ou encore en utilisant les services d’une plateforme logistique.

Dropshipping : quels sont les avantages pour les principaux acteurs ?

Le dropshipping présente des avantages aussi bien pour le vendeur que pour le fournisseur principal.

Les avantages pour le vendeur

Le dropshipping offre aux vendeurs de nombreux avantages, d’où l’intérêt grandissant des sites d’e-commerce pour ce système. Voici pour vous les principaux avantages qui pourraient vous emmener à vous lancer dès maintenant :

  • Inexistence d’un stock de marchandises propre et absence des risques financiers ou d’autres risques liés à la gestion du stock ;
  • Démarrage d’une activité rémunératrice sans nécessité d’un grand investissement de fonds ;
  • Gain de temps dû à l’absence de gestion de la logistique.

Les avantages pour le grossiste

Le principal avantage du dropshipping pour le grossiste est que celui-ci se voit entièrement substituer le rôle de distributeur pour ne faire que ce qu’il sait faire le mieux, c’est-à-dire produire. Vendre des produits sur internet est en effet une tâche pour le moins délicate qui nécessite de posséder la maîtrise de certains outils et techniques.

Quels sont les inconvénients du dropshipping pour le vendeur et le grossiste ?

On peut noter 3 principaux inconvénients pour le vendeur dans un système de dropshipping :

  • La vente de produits similaires à ceux de la concurrence ;
  • La non-maîtrise de la relation avec le client ;
  • La dépendance totale vis-à-vis du fournisseur.

Les inconvénients du dropshipping pour le grossiste

Le grossiste peut faire face à deux inconvénients principaux dans un système de dropshipping. Hormis le fait que des conditions désavantageuses puissent parfois lui être imposées de la part des plus grands sites d’e-commerce, il peut également perdre le contrôle de toutes les informations qui seront communiquées sur ses produits.

Auteur de l’article : terredinfostv

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de