revenu complémentaire professionnel

Comment diversifier ses sources de revenus quand on est professionnel ?

Comment diversifier ses sources de revenus quand on est professionnel ?
5 (100%) 2 vote[s]

Certaines difficultés financières et fiscales peuvent amener, un jour ou l’autre, tout entrepreneur, quel qu’il soit, à envisager de diversifier ses sources de revenus, pour se constituer un « matelas de revenus », sous forme de revenu complémentaire, régulier ou ponctuelle selon les solutions qui se trouvent à disposition pour vous aider à sécuriser vos rentrées d’argent et venir « grossir votre trésorerie ».

Comme le dit l’expression consacrée : « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier », est le meilleur conseil que l’on puisse donner à un entrepreneur (petit ou grand) pour pérenniser votre business, de diversifier vos sources de revenus, dont nous vous présentons ici quelques pistes…

Pour les professionnels du e-commerce

 

La vente de votre savoir-faire sous forme de formation

Vendre une partie de son savoir-faire sous la forme de formation peut-être un moyen de percevoir des revenus particulièrement intéressant. Une formation en ligne peut se vendre par le biais de multiples supports, ebook , vidéo, atelier etc. Combinée à un support vidéo de qualité ou une « Landing Page » (page de capture), la présentation d’une formation est un point essentiel qu’il faut travailler – seul si vous en avez les compétences ou à l’aide de professionnel -, si vous désirez convertir vos visiteurs en prospects, il est apprécié de proposer dans votre stratégie, d’offrir tout d’abord du contenu gratuit de qualité :

  • ebook en pdf
  • vidéo en ligne
  • support de présentation

C’est le premier temps de votre démarche commercial, et si ce contenu est de qualité et répond à un besoin réel de votre future clientèle, vous n’aurez pas d’autres efforts à faire pour amener votre visiteur à acheter votre formation complète et ainsi générer un revenu complémentaire à vos affaires.

Le blogging ou comment monétiser sa passion

Si votre entreprise n’a pas de blog, il serait temps d’y songer, car un blog proposant du contenu qualitatif peut se monétiser. La solution la plus classique et la moins rentable est la publicité ; un des tous premiers vecteurs de revenus sur internet, la rentabilité d’une publicité sur votre site dépend du coût par clic calculer ou négocier avec votre régie publicitaire et dépendra en grande partie de l’audience de votre blog. Amener du trafic sur votre site n’est pas une mince affaire, il vous faudra développer du contenu très qualitatif et régulièrement, et faire preuve d’une certaine activité auprès de vos clients ou fans pour faire grossier une communauté autour de votre blog, et convertir vos fans en futur « prospect ».

revenu complémentaire professionnel

Une solution qui engage moins d’effort de votre part est l’affiliation de produits et services. L’affiliation peut-être une bonne source de revenus complémentaire à votre activité, le principe est de placer dans vos articles (conseil ou guide d’achat) un lien tracker renvoyant vers un site commercial, qui vous rémunère si le visiteur se convertit en client ou remplit un formulaire ou renseigne son email, en somme génère un lead. Vous toucherez votre commission en fonction des actions de votre visiteur sur le lien cliqué.

Le cash-back

Aussi peu connu des professionnels que des particuliers, le Cashback est un moyen de vous faire rembourser une partie de vos frais d’entreprises (achats de marchandises ou de services). Tout le monde connait le principe des notes de frais, le principe du cashback est relativement identique, à ceci près qu’il peut s’obtenir auprès de vos fournisseurs. Un exemple, parmi d’autres, le site Aliexpress a développé un programme de Cashback qui vous permet de récupérer un petit pourcentage – pouvant aller jusqu’à 10% de retour sur achat tout de même ! Certains sites commerçant intègre le cashback dans leur propre site (ex : Cdiscount), d’autres vous demanderont d’installer une extension (c’est le cas d’Aliexpress)  Si votre entreprise a des besoins de fournitures régulières. Le cashback ne constitue un revenu direct à proprement parlé, mais vous permet de réduire vos coûts, et par conséquent votre marge…ce qui revient au même, mais par un chemin détourné.

Publicité et affiliation pour les professionnels de l’automobile

 

Programme d’affiliation via un service d’immatriculation et carte grise

Si vous êtes un professionnel de l’automobile (garages, concessionnaires, sociétés de transports…), il existe des offres de service d’immatriculation et de carte grise, pour vous donner la possibilité de proposer à vos clients de déléguer les démarches d’immatriculation ou d’enregistrement de cartes grises, et percevoir ainsi une commission en retour. En devenant partenaire d’un service de demande de carte grise comme Eplaque, vous faite gagner du temps à vos clients et à vous-même, tout en percevant une rémunération sur chaque dossier d’immatriculation ou d’enregistrement de carte grise.

revenu complémentaire professionnel

Communication et vente d’espace publicitaire sur votre véhicule de fonction

Si vous possédez un ou plusieurs véhicules de fonction, ceux-ci peuvent vous générer un revenu passif par le biais de la publicité affiché directement sur votre véhicule. Le véhicule se transforme en véritable support de communication, le but de l’opération est de faire passer un message, promotionnel ou non, du moins de faire connaitre une marque, le nom d’une entreprise, accompagné généralement d’une phrase d’accroche dont la fonction sera de suscité l’intérêt et la curiosité des badauds.

Il convient de déterminer avec votre régie de dimensionner l’exploitation de l’espace de votre véhicule et de travailler votre communication. Le support de communication le plus courant est un autocollant ou une plaque magnétique (conçu pour ne pas perturber l’électronique embarquée). La rémunération dépend du type de publicité, de l’espace et de la durée de la campagne, elle peut varier de quelques centaines d’euros, à quelques milliers, si vous disposez d’un parc de véhicule conséquent. Songez-y !

Pour le commerce traditionnel

 

Devenir relais/colis

Le commerce de proximité a, plus que tout autre type de commerce, besoin de sources de revenus supplémentaires, et proposer un service de réception de colis ou devenir un « point relais/colis », peut vous amener une clientèle supplémentaire pour générer de meilleurs résultats. Passer en point relais, c’est proposer un service de réception de colis ou marchandises pour les particuliers et professionnels, et son avantage indéniable est de faire venir de potentiels clients chez vous et de faire connaitre votre commerce !

La conjoncture économique et la concurrence du « e-commerce en ligne », n’est pas, en règle générale, à l’avantage du commerce de proximité ; devenir point relais, c’est percevoir une rémunération sur chaque colis réceptionné par votre établissement. La rémunération par colis peut varier entre 0.35 et 0.50 centimes par colis. Selon la taille du colis livré, la rémunération du colis peut être négociée à des prix supérieurs. En somme, devenir point relais fait venir d’hypothétique nouveau client chez vous et vous êtes rémunéré sur un service qui demande un minimum de logistique.

Animer votre communauté sur Facebook pour dénicher de nouveaux clients

Les nouveaux clients peuvent se dénicher partout et bien évidemment sur les réseaux sociaux ! Animer votre facebook c’est susciter l’intérêt de vos futurs clients par des publications gratuites ou payantes (facebook ads pour facebook), et faire interagir vos « fans » sur votre page pour les convertir en futur client.

L’animation d’une page facebook est le rôle dévolu aux « community manager », cependant vous pouvez, si votre temps vous le permet, animer vous-mêmes votre page, c’est d’ailleurs le cas pour la plupart des commerces de proximité. Il est conseillé d’animer votre page, par des publications régulières (au moins une fois ou deux par semaine), par une publication sur votre page.

Il est conseillé de faire « booster » votre page facebook au lancement de celle-ci, en passant par le service facebook business, pour générer de l’interaction sur votre page, de manière à ce que votre page suscite davantage d’activité par la part de vos propres fans. Une page animée génère d’elle-même de l’animation, c’est pourquoi n’hésitez pas à investir quelques euros dans des « campagnes de viralisation » de votre page, jusqu’à un stade où par le biais de partages, de likes, de tags, vos fans deviennent des ambassadeurs de votre commerce !

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de