poêle a bois

Chauffage d’appoint : poêles, cheminées, … Que choisir ?

Chauffage d’appoint : poêles, cheminées, … Que choisir ?
5 (100%) 2 votes

L’automne approche à grands pas et c’est le moment propice pour tous ceux qui désirent investir dans un nouveau mode de chauffage, mais encore faut-il savoir pour quel type de chauffage ?

Si vous n’êtes pas satisfait du système de chauffage installé actuellement dans votre maison (électrique, gaz, chauffage au sol), il devient alors nécessaire pour vous de vous intéresser à d’autres modes de chauffage, notamment le fameux poêle à bois ou autres cheminées qui remplissent leur rôle à merveille, à condition de bien connaître vos besoins et les caractéristiques de votre logement.

Quels sont les différents types de poêle à bois ?

Il existe différent type de poêle à bois (poêle à buches, à granulés, à plaquettes de bois), mais tous ont en commun de produire beaucoup de chaleur.

Pour rappel :

  • Le poêle à bûches utilise du bois sec, de taille variable selon le gabarit de votre poêle, son avantage est principalement économique, les bûches de bois sont un combustible relativement peu onéreux pour un rendement moyen de 80%, soit relativement peu de perte. Autres avantages, et non des moindres, il est totalement autonome et c’est le plus écologique des systèmes de chauffage.
  • Le poêle à plaquettes utilise des copeaux de bois issus du tronçonnage ou de l’industrie du bois, cette forme de combustible est très économique pour un rendement un peu supérieur aux bûches de bois, mais n’est pas encore très répandu sur le marché.
  • Le poêles à granulés de bois constitue une bonne alternative aux deux premiers et sont fabriqués à partir de bois récupérés. Le rendement est identique aux plaquettes de bois mais beaucoup plus facile à trouver en commerce.

Beaucoup préférons le charme de la bûche de bois en dépit des quelques contraintes qu’elle impose, notamment le stockage. Le principal inconvénient du poêle réside dans son prix, il est difficile de trouver un poêle à bois de qualité à un prix inférieur à 300 euros minimum ; si ce n’est pas dans vos bourses, vous pouvez vous orienter vers des poêles à fioul dont nous allons parler plus bas, et pour lequel vous trouverez un dossier pour comparer les différents types de poêles.

Le poêle à bois, pour chauffage principal ou d’appoint ?

Le poêle à bois a pour caractéristique de produire une grande quantité de chaleur. Cette production de chaleur ne répond pas forcément à tous les besoins ; vos besoins dépendront pour beaucoup de l’agencement et de la superficie de l’habitat, ainsi que d’autres critères essentiels comme la saisonnalité ou le lieu géographique, sans oublier la différence climatique qui entre en ligne de compte. Il convient de consulter un professionnel du secteur qui peut vous proposer le déplacement d’un expert pour évaluer si l’installation d’un poêle à bois est pertinente et surtout si elle répond aux normes de sécurité énergétique. Dans tous les cas, il est absolument nécessaire de faire évaluer votre habitation avant de faire installer ce type de chauffage, que vous comptiez utiliser votre poêle comme chauffage principal ou chauffage d’appoint.

La fonction d’un chauffage d’appoint

La fonction d’un chauffage d’appoint est précisément d’augmenter la température d’une ou quelques pièces de quelques degrés pour atteindre une température idéale (entre 20 et 22°c selon les sensibilités, et plutôt 18°c pour une chambre à coucher). Le chauffage d’appoint (électrique) est efficace seulement dans un espace relativement restreint, généralement les appartements, mais ne convient pas à chauffer une grande maison ou un grand appartement.

poêle a bois

Pour une meilleure diffusion de la chaleur d’un poêle à bois, il existe des modèles dit « poêles canalisés », ce sont des poêles équipés de tuyaux de ventilation installés sur les murs qui permettent de mieux diffusés la chaleur dans les autres pièces. Le degré de ventilation peut être contrôlé si vous désirez stopper ou réduire la propagation de chaleur.

Les poêles d’appoint à utiliser ponctuellement

Le poêle à pétrole dont la particularité est d’être transportable ne convient pas non plus pour le chauffage d’intérieur, il est utilisé de manière ponctuelle pour chauffer des espaces aérés, comme les garages par exemple. Les poêles à pétrole ont l’inconvénient majeur d’être assez polluant et ne doivent en aucun cas servir de chauffage d’habitation.

Le poêle à fioul qui reste un chauffage d’appoint, peut être utilisé pour chauffer une pièce principale (seulement les modèles haut de gamme), mais ne peut servir efficacement de chauffage central. A la différence du poêle à pétrole, le poêle est facile à nettoyer mais à l’inconvénient de produire une petite odeur, seuls les modèles haut de gamme et récents n’en produisent pas, il doit impérativement être installé avec un conduit d’évacuation si vous ne voulez pas vous retrouver au milieu d’un beau nuage du fumée. Cependant, les derniers modèles de poêle à fioul ou à pétrole sont équipés de détecteurs de CO², tachez de vérifier qu’il soit conforme aux normes NF 449 Gaz.

Le chauffage d’appoint peut-être également utilisé comme chauffage de complément en cas de grands froid exceptionnels.

Cheminée ouverte ou à foyers fermés ?

Si votre maison le permet, l’installation d’une cheminée peut procurer de nombreux avantages, encore faut-il savoir distinguer les trois grands types de cheminées.

  • La cheminée ouverte est la forme traditionnelle de cheminée que l’on trouve le plus couramment dans les veilles maisons. La veille cheminée d’antan a pour caractéristique d’être ouverte sur l’intérieur de l’habitat d’où elle tire sa source d’oxygène essentielle à la combustion du bois, combustion dont elle rejette les particules de CO² dans un conduit jusqu’à l’extérieur de la maison. Le faible rendement de la cheminée traditionnelle fait qu’on la considère davantage comme un objet ornemental plus qu’un moyen efficace de chauffer votre maison.
  • Les cheminées à inserts se loge dans le mur de votre salon ou de votre pièce. La particularité de ce type de cheminée c’est qu’elle fonctionne par convection naturelle qui capte l’air froid au sol de votre pièce – l’air étant plus froid au plus près du sol – qu’elle réchauffe produisant une levée naturelle de cet air froid dans le conduit prévu à cet effet.
  • Les cheminées à foyers fermées sont équipées de hotte qui permet la diffusion de l’air et de produire davantage de chaleurs. Ce type d’installation est cependant plus coûteux qu’une cheminée à inserts mais se justifie si votre habitation doit répondre à une demande de chaleur importante.

poêle a bois

La cheminée peut être également employée comme un appareil de chauffage central combinée à un récupérateur d’eau adapté à votre installation ! L’installation nécessite de mettre en place une série de tuyaux dans le foyer par lesquels passerons de l’eau, ces tuyaux seront eux-mêmes raccordés à votre autre installation de chauffage centrale, et l’eau ainsi chauffée viendra remplir l’ensemble de vos radiateurs à eau ! Une cheminée peut trouver de nombreuses applications pour la distribution de la chaleur, gardez cette idée à l’esprit si vos moyens vous le permettent!

Auteur de l’article : terredinfos

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des